Une maman au top


Aujourd’hui la société demande aux femmes d’être de vraies Wonderwoman (maman aimante, disponible et compréhensive, femme au foyer efficace, travailleuse bien payée, super épouse, et accessoirement une femme épanouie !!!) . Alors qu’on se le dise, C’EST impossible!!!!!

Voila, donc on commence par déculpabiliser, on souffle un bon coup et on regarde ce que l’on peut gérer et on laisse le reste.

Pour vous donner quelques astuces je vais prendre le modèle que je connais le mieux, c’est à dire le mien, « Mampreneur » (condensé de maman et auto-entrepreneur) de 2 enfants scolarisés. Il est pas parfait, mais si cela peut vous donner quelques astuces, prenez c’est cadeau !

Alors les maîtres mots sont ORGANISATION, et LÂCHER PRISE tous ceux qui me connaissent le savent bien 🙂

Commençons par faire un tableau de la semaine type.  Voici un ex du mien.

Comme vous pouvez le constater la part de « maman » est très présente !!! Ce qui veut dire que durant ces moments là; il est disons…moins facile de travailler tranquillement lol .

Voici les astuces que je peux vous donner.

Le matin j’avale mon crapaud, comme on dit en gestion du travail, c’est à dire que je commence par ce qui m’ennuie le plus de faire. Ainsi je suis soulagée et fière de l’avoir fait, pour le reste de la journée.

Donc juste après m’être préparé, je m’occupe du linge (étendre, plier, mettre à laver) et du lave vaisselle (vider, remplir). Ce qui était avant une corvée monstre d’une 1h, que je ne faisais uniquement quand il n’y avait plus de linge dans les placards, est devenu un petit rituel qui dure 10 min par jour. Ensuite pti dej avec les enfants durant 30 min, là on se racontent nos rêves, nos projets de la journée, c’est un reveil tranquille pour démarrer la journée sans stress. Comme je fini souvent avant eux, j’en profite pour passer un pti coup de rangement, éponge, dans la cuisine. Je me dis toujours que si quelqu’un passe à l’improviste, ma cuisine, doit être convenable.

Ensuite salle de bain, pour se préparer à partir, pendant environ 20 min (parfois je me demande si 5 min de plus permettrait à Mya de s’habiller un peu plus à son rythme. Et oui, il est important de respecter le rythme de chacun pour que cette pré-journée commence du bon pied!)

Départ pour l’école, de manière à arriver, tranquillement, pile poil à l’ouverture de la grille, ce qui laisse aux enfants le temps de jouer avec leurs amis avant de commencer leur journée. C’est un peu comme la petite pause café de début de journée dans les entreprises, où chacun raconte sa soirée, sa nuit ou son we !

A ce moment là j’entre dans ma période de « Travail »: Rdv à domicile, ateliers extérieurs ou travail au bureau (à la maison). bref  JE BOSS ! donc on oubli le ménage, le rangement, et autres trucs parasites.

Petite pause repas (quand j’y pense, oui je sais c’est pas bien, mais parfois quand on est pris dans un truc super intéressant pas facile de lâcher prise (exemple maintenant tout de suite où il est 11h55, clairement je n’irais pas manger à midi !!!!)

Puis re « travail » l’après midi jusqu’à …..15h45 et oui c’est court comme journée, surtout quand on voit tous ce qu’on a faire !!!

Départ pour aller à l’école chercher les enfants. Et là franchement jusqu’à 17h30 faut pas espérer pouvoir s’éclipser pour retourner travailler! Car chaque enfant a besoin de raconter sa journée et d’être réellement écouter, oui par ce que être sur son téléphone, ça compte pas, il faut être sincèrement là pour eux. Voir faire une petite partie de jeu de société pour un moment familiale joyeux et sympathique pour tous. Ensuite, c’est magique, mais les enfants vont jouer en autonomie, et oui, ayant eu leur « quota de parents » ils peuvent vaquer à leur occupation tranquillement.

Donc là, je travaille un peu, ou alors je papotte avec le papa de nos journées respectives (ben oui faut pas l’oublier ce papa quand même !), ou je pars animer un atelier.

18h préparation mentale du repas, ça c’est le moment où on se dit « qu’est-ce qu’on va manger ce soir? » Perso, je ne suis pas une fan de la cuisine, donc c’est un passage un peu casse pied pour moi, heureusement Thermomix est là pour m’aider !!! . Sauf que si on décide de faire un poulet rôti ben il y a quand même 1h de cuisson, donc en fonction du repas prévu, faut pas si pencher trop tard au risque de manger omelette haricots verts tous les soirs !!!

Un jour sur 2 , c’est la douche pour les enfants (dans ce cas c’est Chéri qui s’occupe du repas, ouf lol) Le rituel chez nous c’est, Mya qui commence car c’est une vraie sirène, qui j’en suis sure pourrais vivre dans l’eau 24h sur 24h !!! On a encore notre baignoire Stokke, qui m’a fois rempli toujours bien son rôle. Ensuite c’est au tour de Lyo qui est plus rapide avec une simple douche (pendant ce temps là c’est démêlage et séchage des grands cheveux de Mya)

19h passage à table en famille.

20h on monte se coucher (salle de bain, histoire, câlin et en générale à 20h30 ça dort et on peut commencer « le temps des parents »)

Une chose que j’ai pu observer c’est que pour prendre soin des enfants, être patiente et disponible mentalement, il faut aussi prendre de soin de soi. Et le sommeil est trèèèès important. Alors si vous vous réveillez fatiguée, pensez à réorganiser votre sommeil. (évidement quand on a un petit qui se réveille souvent il est beaucoup moins facile d’avoir un sommeil réparateur, dans ce cas peut être songer à une micro sieste par ci par la dans la journée ou soirée. Car en générale cela passe avec le temps et le sommeil des enfants rentre plus ou moins en ordre)

Autre chose, vous avez pu voir qu’il y a une case « ménage », oui une seule !!!! car je m’impose de ne faire le ménage qu’une fois par semaine. (cela n’empêche pas un petit coup d’aspi le we si on décrète que c’est trop sale, ou que l’on reçoit du monde) . Ainsi je ne me mets plus la pression sur l’état de ma maison, qui reste sensiblement propre et rangée le reste du temps (sauf sous la table du côté, de Mya 🙂

A propos du rangement, nous avons opté pour que les enfants aient un coin jeux dans la pièce de vie , qui n’est pas dans notre passage.

Ainsi ils peuvent laisser leurs jouets non rangés, UNIQUEMENT sur leur tapis. Le mardi soir c’est une habitude, ils rangement pour que le lendemain je puisse passer l’aspirateur. Eh bien tout le monde y trouve son compte: les enfants ne rangent qu’une fois par semaine, mais ils savent pourquoi ils le font, et nous on a arrêter de leur demander de ranger quotidiennement. Baisse de tension garantie !!! De plus le salon reste donc toujours assez correct.

Revenons au linge. Vous vous souvenez de mon post sur les chaussettes ? Celui ou j’avais décréter que chaque membre de la famille aurait SA couleur de chaussette unie; ce qui faciliterait la mise en paire. Eh bien cela fonctionne très bien…..sauf quand les grands parents achètent des chaussettes à l’effigie de supers héros à leurs petits enfants, car les princesses, ben elles sont pas toutes pareilles !!!!  Donc c’est une méthode qui marche bien si on prévient le reste de la famille !

Autre technique mise en place, chacun a SA panière de linge. Ainsi quand je pli le linge je le mets directement dans la panière concernée, et tous les mercredis on range les panières ! Du coup elles ne sont pas trop pleines et les enfants acceptent volontiers de le faire.

Personnellement je ne repasse plus, c’est Chéri qui repasse ses chemises et accessoirement les rares vêtements du reste de la famille si besoin.

Nouvelle règle de 2018, je ne retourne plus les vêtements au moment du pliage. S’ils veulent qu’ils soient pliés correctement, ils les retournent au moment de les mettre au sale. Si ce n’est pas fait, personne n’en veut à personne, moi je ne retourne pas leur linge, et cela ne me dérange pas; eux le rangent ainsi et si cela devient désagréable pour eux, de ne pas retrouver leur vêtements préférés, ils tacheront de faire ce qu’il faut la fois suivante. La semaine prochaine je vous parlerai des petites choses que l’on a mis en place pour favoriser l’autonomie des enfants à la maison.

Passons au mercredi après midi: en générale c’est le jour où l’on fait des activités tout les 3 : pâtisserie, activités manuelles, s’occuper des animaux, jeux dans le jardin (quand le temps le permet, je vous l’accorde). jusqu’à l’arrivée de papa vers 16h30 où là on reprend une vie de famille à 4.

Vous pouvez remarquer qu’il n’y a pas d’activités sportives ou culturelles le mercredi après midi. En effet, les enfants ont essayés divers activités mais n’ont jamais été assidu sur l’année, ce qui devenait une contrainte pour tout le monde et un marathon épuisant, Donc nous avons opté pour les activités ponctuelles sur demande. Ainsi nous allons parfois faire du vélo, des balades en forêt, des visites, des ateliers de porterie, de pliage, de dessin, de peinture ou de sculpture, le samedi matin. Comme c’est ponctuel, ils sont très motivés et c’est un plaisir pour tous.

Concernant les courses, nous trouvons que le drive est parfait pour nous! Le jeudi soir on commande sur internet. Ainsi on propose aux enfants de choisir un fruit, un légume, un dessert et un goûter qui leur feraient plaisir. Chéri allant au travail en voiture le vendredi, il récupère les courses sur la route, et hop du temps de gagné !! Et des dépenses inutiles évitées !!!

Pour finir, voila un petit résumé de ma façon de vivre.

  • Quand on est avec les enfants ont partage des moments avec eux, ce qui leur permet par la suite de vaquer seuls.
  • Le ménage 2h par semaine
  • Le linge et le lave vaisselle 10/15 min tous les matins (si besoin, bien sur)
  • Repassage par mon Chéri
  • Pour la super épouse, mon mari serait plus à même de vous répondre !
  • Pour la femme épanouie et bien, hormis d’avoir le plaisir de m’occuper de mes enfants,  c’est le we ou le soir que cela se produit (sport, sorties, amis,…)
  • Pour la travailleuse bien payée, ….. J’aime mon métier, j’aime ce que je fais et procure aux gens, et ça ça n’a pas de prix dans mon épanouissement personnel.

Evidemment si je rentrais à 18h tous les soirs, j’aurais surement organisé mon emploi du temps différemment. Le plus important c’est de s’organiser selon ses possibilités, ses envies et ses besoins. Il faut juste reconnaître ses priorités, pour moi le temps avec les enfants est important et me permet par la suite de faire autre chose tranquillement. Sachez le, il suffit de 20 min (totalement pour lui) pour que l’enfant soit comblé, et puisse ensuite jouer seul. Cela influe sur les crises du soirs, la tension familiale, et donc l’endormissement…

Maintenant, à vous de poser cela sur le papier: Quel est votre planning type, Qu’êtes vous prête à faire et ne pas faire? Quel(s) rôle(s) peut avoir votre mari? Comment vos enfants peuvent-ils participer à cela, selon leurs ages?

Si mes quelques astuces peuvent vous aider, j’en suis ravie, prenez ce qui vous parle, et jeter le reste 😉

Si vous avez des astuces à nous faire partager ,n’hésitez pas on est tous friands de nouveautés !

Au mois prochain pour l’autonomie des enfants…